Les défauts visuels

Acuité visuelle

L’acuité visuelle est traditionnellement exprimée en dixièmes en France. Elle correspond à la capacité de l’œil  à voir net au loin.
Une bonne acuité visuelle de loin se situe généralement entre 8/10 et 10/10.
Il ne faut pas confondre le degré d’acuité visuelle et le degré du défaut visuel. En effet, les défauts visuels sont exprimés en une autre unité qui est une unité de puissance « la dioptrie » (dioptries négatives pour la myopie, dioptries positives pour l’hypermétropie et la presbytie, négatives ou positives pour l’astigmatisme).
Pour obtenir une bonne acuité visuelle, il est nécessaire que l’image perçue d’un objet se projette exactement sur la rétine, c’est-à-dire qu’il est nécessaire que la puissance réfractive de l’œil soit parfaitement adaptée.
Il n’y a pas de relation proportionnelle directe entre degré d’acuité et degré de dioptrie.
L’acuité visuelle obtenue après une intervention réfractive sera au maximum égale à celle obtenue avec la correction préopératoire optimale. Certains yeux présentent en effet une anomalie appelée amblyopie qui limite l’acuité visuelle maximale possible.

Partager !

    Laisser un commentaire


    − 6 = 3